top of page
  • Delphine Hervieu

NOTES #1

Dernière mise à jour : 30 mai 2023


Un premier texte à écrire pour mon site et me voilà en train de penser au sens du mot « premier ».


Les premiers sont ces débuts, ces déclencheurs de séries, ces lancements de collections et d’épisodes.


« Premier » ici évoque le premier bijou, ce talisman offert à un moment clef de l’enfance - ici la mienne- et qui marque le début d’un album de souvenirs intrinsèquement liés à mon père.


Le premier bijou c’est le premier objet chéri: la carte de la Guyane finement découpée sur une plaque d’or fin, sur laquelle fût soudée une pépite d’or. Un cadeau de voyage choisi avec précaution dans une boutique de Cayenne en 1989. Cette Guyane est une invitation aux voyages sans cesse renouvelée, elle a sans doute aiguisé

mon goût pour la route, la mer et la traversée dans le ciel. Une traversée, vous transforme autant qu’elle vous transporte, elle vous emmène parfois de Charybde en Scylla et souvent ouvre le champs d’un nouvel espoir. Elle est aussi cet élan que porte en lui un jour nouveau après une nuit trop longue, « Jamais les crépuscules ne vaincront les aurores.

Etonnons-nous des soirs mais vivons les matins. » Guillaume Apollinaire.


Ce petit bijou est pour sûr l’origine de mon accoutumance voire de ma dépendance au départ maintes fois répété et toujours envisagé. La traversée est la concrétisation de l’imagination et la réalisation de son pouvoir immense: libérateur et créateur.

Je repense souvent aux mots de Romain Gary dans son livre Les Enchanteurs : « Il faut que chacun invente l’autre avec toute son imagination, avec toutes ses forces et qu’il ne cède pas un pouce de terrain à la réalité; alors là, lorsque deux imaginations se rencontrent… Il n’y a rien de plus beau. »

Ne pas céder un pouce à la réalité et transformer ses rêves en souvenirs, voici les deux préceptes que mon père m’a transmis. Ce pendentif me les rappelle au quotidien. Le bijou est avant tout objet de sens, sa préciosité tient à ce qu’il a d’intangible, de secret et d’éternel.


Ma définition du premier bijou serait une forme imaginée, désirée, transcendée et interprétée. Le

mien m’invite depuis plus de 30 ans à mettre les voiles, à imaginer que de cet ailleurs vers lequel

je me dirige, surgira une fois encore le beau.


© photo Omri Rosengart

44 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page